La Ferme de Plantimay

La petite histoire de la Ferme de Plantimay

L'histoire du produit fermier commence dans le pays de celui qui l'a fait... A l'origine, une ferme transmise de père en fils... Mélange de tradition et d'innovation, La Ferme de Plantimay est située entre montagnes et plaines.

Eleveurs, en Vallée de Chartreuse, de vaches montbéliardes et de chèvres sanaeen et chamoisées, nous proposons une gamme complète de fromages. Nous élevons aussi un troupeau de vaches Aubrac pour la qualité de sa viande, tout en contribuant à la préservation de ce paysage d'exception grâce aux paturages et l'utilisation d'un broyeur de branches.

Des fromages authentiques et savoureux, une équipe de professionnels réunis par leur passion des saveurs fromagères, un lieu de découverte, de plaisir et de partage ! Nous vous invitons à une visite en famille pour découvrir notre ferme. Tout au long de votre visite, des panneaux indicatifs vous aiderons et suivant notre disponibilité, nous ne manquerons pas de vous renseigner.

La Ferme de Plantimay œuvre au service de la qualité et de la convivialité pour qu’il n’y ait plus d’hésitation à « consommer vrai » !

La tradition est un mouvement perpétuel. Elle avance, elle bouge, elle vit. La tradition vivante est présente partout. Efforcez-vous de la maintenir à la manière de votre époque.
Jean Cocteau

Les produits de la ferme

Les Fromages

De l’élevage à la fromagerie, un travail d’équipe !!!

lait-cru.jpg

Chaque matin après la traite, le lait est transformé sur place à la fromagerie. Tous nos fromages sont fabriqués au lait cru. C’est le premier critère de qualité et c’est aussi la garantie de leur authenticité. Nous gardons l’esprit de la tradition tout en respectant les normes règlementaires de sécurité sanitaire.

Pour vous proposer une gamme variée, notre savoir faire se perpétue. Chaque type de fabrication est issu d’une recette élaborée, de la qualité du lait mis en œuvre, de la grandeur du moule, et enfin des soins à l’affinage qui vont apporter de la typicité à chacun de nos fromages.

Le fromage ? un véritable patrimoine

lactique.jpg

Ne dis pas au paysan combien le fromage est bon avec un bon vin et du pain cuit au feu de bois. Chez-nous, tous nos fromages sont au lait cru, ils incarnent l’authentique saveur de la Chartreuse. Gourmandise, péché capital ? Non, capiteux.

Allons, succombons… devant ce St Marcellin, crémeux et onctueux, qui en fait le fromage le plus connu. Il y a le chèvre, indispensable sur le plateau, le mélangé qui raconte l’histoire, le temps passé ou chaque ferme avaient quelques vaches et une ou deux chèvres pour faire ce fromage. Ensuite, il faut « craquer » pour le béret de Marius, tendre, savoureux avec un sacré caractère, mais, toujours là pour la convivialité.

A ne pas oublier, celle qui se consomme toute l’année, la faisselle, ou caillé, nature ou arrosée d’un coulis de framboise, quel régal ...

Des papilles en alerte ...

tomme.jpg

Quant à l’indispensable Tomme de Plantimay (ou tomme de Chartreuse), avec sa pâte ivoire et qui ne vient à maturation, dans notre cave, qu’après 3 ou 6 mois pour satisfaire nos papilles. Le Jusson ? Il porte le nom d’un alpage et il a aussi besoin de temps avant de se présenter à nous et entrer, avec bonheur, dans la composition des plats chauds, ou parsemer de quelques lamelles une salade.

Pour nos raclettes cet hiver, pensons Chorolant, qui fondera délicatement sur pomme de terre et jambon de pays. Viens la tomme de chèvre, qui gagne en finesse et en arôme avec le temps.

Alors, laissez-vous inspirer par ces fromages ou émoustiller les papilles ... une histoire, une tradition que nous voulons vous transmettre.

La Viande

La vallée de Chartreuse : un paysage, un territoire à préserver

Animés par la volonté de développer l’extensification de nos pâturages, de participer au maintien d’une zone protégée, depuis 1998 nous avons choisi d’élever des vaches de race Aubrac et mixte (Aubrac et Montbéliardes), pour la vente en directe depuis la ferme, de nos colis de viande.

Pour cela nous sélectionnons les meilleures bêtes de notre élevage. Les animaux bénéficient des pâturages du printemps à l’automne et d’une alimentation équilibrée le restant de l’année. De mai à octobre, une partie du troupeau des vaches Aubrac contribue en pâturant à l’entretien des tourbières de l’Hérétang à St laurent du Pont. Ce site classé Natura 2000, est géré par le Conseil Général. Les veaux sont élevés au lait et fourrage produits sur la ferme.

Le conditionnement

La viande vous est proposée en colis de 6 à 7 kg environ, composé d’un assortiment de morceaux à griller ou à mijoter. Les pièces sont soigneusement préparées, et conditionnées sous vide dans un atelier de découpe agréé. Chaque paquet est étiqueté pour vous indiquer la nature du morceau et son poids. A la réception du colis vous pouvez directement congeler la viande.

Le bœuf vous offre un choix de cuisson variée, morceaux à griller pour un repas rapide, morceaux à rôtir, braiser ou mijoter pour une consommation plus familiale. Alors variez les morceaux pour variez les plaisirs : daube, pot au feu, bourguignon, tournedos, steaks, côtes, rôti, entrecôte ...

La viande de veau rosé est moelleuse et savoureuse. Elle s’accommode de nombreuses recettes des plus simples au plus raffinées à la cocotte ou au four : rôtis, escalopes, côtelettes, osso-buco, tendrons, blanquette ...

Notre savoir faire, une équipe pour vous conseiller dans votre choix et vous procurer le plaisir d’une dégustation réussie.

Les événements

C’est inviter un public d’âge et d’horizons différents à partager un moment de vie dans notre ferme. Une effervescence de savoir-faire artistiques et artisanaux. Assis sur des bottes de foin, entouré des animaux de la ferme c’est pour tous l’occasion de déguster nos produits fermiers et de découvrir la ferme autrement. Écouter de la musique, se raconter des histoires, regarder des films... Tout est possible !

Samedi 7 Mai 2016, Le 1er Printemps de Plantimay: une rencontre festive, pour inaugurer la nouvelle fromagerie. Cette journée a été l'occassion pour tous de visiter la ferme et de déguster nos fromages et viandes. Les musiciens Marie Mazille, Patrick Reboud et Norbert Pignol, ont accompagnés cet événement avec leurs créations musicales, basées sur les sons originaux de la ferme.

L’exposition regroupera les artistes : Jérôme Bayet, Eric Chinon, NiKoDeM, Philippe Pech, Nicole Pessin, André Recoura, Marjo van der Lee qui s’expriment avec des styles différents dans un espace scénographié par Catherine Bechetoille.

Pour nous accompagner en musique, Patrick Reboud et Jean Pierre Sarzier se joindront à nous le temps d’un weekend. Ce sera aussi le moment de gouter ou re-gouter les produits de notre ferme.

La soirée a débuté avec les lectures du recueil « de l’Encre dans la Prairie » par Apethi, « Compagnie si l’on rêvait » de Voiron dirigée par Philippe Pujol. Cette compagnie crée des spectacles avec la participation d’interprètes jeunes et moins jeunes, handicapés ou non, amateurs et professionnels pour que culture rime avec possible, vers un autre regard sur nos différences.

En première partie, la chorale « Quarte de cœur » de St Laurent du Pont, dirigée par Marie Christine Orecchioni, nous a présenté un répertoire de chansons variées accompagnée de Carlo Rizzo, musicien d’origine italienne, grand spécialiste du tambourin.

Pour la deuxième partie, trois femmes, Hélène Maurice, Nathalie Fortin, Marie Mazille ont présenté leur spectacle « de Filles en Aiguilles », des musiciennes chanteuses … des chanteuses amoureuses de la vie, pour des chansons cousues main autour des textes de Clémence Desrochers, Jean Moiziard, Alain Leprest, Pablo Néruda et bien d’autres encore…

Septembre 2010, Exposition et dégustation à la ferme de Plantimay Pour la première fois la Ferme de Plantimay organise une exposition d’arts et dégustation à la ferme les 18 et 19 septembre 2010.

L’occasion de découvrir les oeuvres de Jérôme Bayet, Robert Jayet, Anne-Marie Descôtes Genon, Catherine Suchier, Grégory Poussier et Marjo van der Lee , tout en dégustant les produits de la ferme.

Juin 2009, Art’y Mets : soirée contes et cinéma L’ensemble du spectacle a permis un clin d’œil à la vie agricole de l’époque. Entraîner les jeunes et tout le public à découvrir une soirée contes et cinéma d’art et essai, en décalage avec notre société actuelle. En première partie, Bernard Meulien, comédien interprète les textes de Gaston Couté : Dans le vent large des chemins de traverse. Le spectacle était rythmé par la musique de Marie Mazille et Guy Raimbault. Puis en deuxième partie la projection du film « L’aurore de Murnau », c’est le premier film américain de Murnau qui a obtenu trois prix lors de la première cérémonie des oscars en 1929.

Juin 2006, Chansons et poésies populaires par Gérard Pierron : « En homme libre, Gérard Pierron poursuit ses aventures poético-musicales et signe avec Chante vigne chante vin, l’un des plus beaux disques de l’année » Francis Couvreux, Trad’Mag

Avec l’espoir que chacun reparte de ces festivités avec des souvenirs et l’assurance d’avoir partager un moment exceptionnel, la ferme souhaite dès que possible favoriser ces rencontres.